ATEarchi
AT&E et ses associésun cabinet généralisteenvironnementconcevoir et réaliser en HQE
neurosciences et architectureAT&E et les médiasréférencesgaleriecharte de qualité
contactpage d'accueil
image d'insertion image d'insertion image d'insertion
image d'insertion

Les pages Neurosciences de la Vision du site d'AT&E

INTÉGRATION ARCHITECTURALE

image d'insertion
image d'insertion

LE CIT DE VAUX-LE-PENIL

image d'insertion

Maintenant, voyons concrètement comment nous avons appliqué ces connaissances dans la conception du projet architectural de Vaux-le-Pénil (Melun).

Première étape : lecture du paysage.

Quelles sont les lignes de force du paysage ? Quelles formes s'en dégagent ? Avec quelle lumière devons-nous composer ?

image d'insertion
intégration
image d'insertion

Le Tertre constitue, sur la plaine agricole, un évènement visuel important qui se détache au dessus d'un paysage rural, formé de strates horizontales (routes, haies, limites de cultures, bois lointains) sur lequle il tranche pas ses rives légèrement obliques. Son sommet boisé constitue une courbe tendue. Il tranche sur la clarté du ciel par le contraste de sa crête végétale.

Les constructions existantes (château d'eau, les immeubles en limite de Melun) constituent des accidents visuels dont les formes anguleuses tranchent avec la dominante naturelle du site.

Enfin, le projet se situant sur le versant Nord du tertre, en contrebas :

- la façade sud sera masquée par le tertre,

- la façade principale à créer sera la façade nord, qui sera vue en contre-jour.

Dispositif retenu : une approche mimétique destinée à fondre les lignes du projet dans l'écriture du paysage.

Nous avons "feuilleté" horizontalement les façades du projet pour les insérer dans les strates du paysage, ce qui se traduit par un sous-bassement minéral prolongé par les portiques reliant tous les bâtiments à une hauteur d'environ 10 m.

Nous avons terminé les volumes par des mouvements de couvertures en courbes tendues dont les lignes générales sont celles des tives du tertre. Ces courbes sont pour l'oeil humain des attracteurs beaucoup plus discrets que les lignes droites. Elles sont declinées dans un matériau clair et couronnées par des garde-corps qui allègent la transition visuel avec le ciel.

image d'insertion
intégration
image d'insertion

Végétalisation

Comme ces constructions doivent se détacher en façade principale nord sur le tertre boisé, nous avons recherché, avec le paysagiste Gérard Mandon, à associer étroitement les plantations aux constructions et à leurs abords en tirant parti des travaux pour rehausser le tertre à sa cote d'origine et rénover sont boisement.

image d'insertion
image d'insertion intégration

image d'insertion

Nous avons développé le plus largement possible les locaux administratifs traités en gradins minéraux successifs, constituant des terrasses plantées d'arbres en pleine terre (voir la page de Gérard Mandon "Plantations en Terrasse"). On retrouve ce même parti de terrasses pla,tées sur le centre de tri et sur l'immeuble de bureaux.La présence végétale sur ces terrasses apporte un confort et un agrément toujours apprécié tout en reliant la bâti à son arrsière-plan boisé et diminuer l'impact des masses bâties dans les vues lointaines.

Mise en lumière

Nous avons complété notre concept par un projet lumière destiné à restituer la nuit les qualités environnementales que nous avons placées dans son expression diurne.

La problématique d'éclairage d'un tel site est celle de la reconnaissance et de la discrétion. Avec plus de 500 m des voiries, à éclairer impérativement, les lumières intérieures visibles par les parties transparentes, cet éclairage brut conduirait à un objet nocturne très visible, aux contours mal définis et de ce fait désagréable à l'oeil, une pollution lumineuse de premier ordre.

L'objectif de la mise en lumière a été d'équilibrer les différentes sources et de mettre un léger accent sur les plantations et les courbures douces de toitures. Avec l'adaptabilité de l'oeil, cet éclairage n'apparaîtra pas plus puissant, mais rendra le site plus lisible, donc plus acceptable et plus discret.

image d'insertion
intégration
AT&E Architectes 24 allée des Délieuses 78430 Louveciennes • 97 avenue de la République 75011 Paris
01 39 69 61 10 • 06 10 02 44 51 • 01 55 28 36 40
page d'accueilcontact
conception/réalisation du site : michelle.blanckaert@kulturica.com